A la découverte de Saint-Quay Portrieux

Géographie

La commune de Saint-Quay-Portrieux se trouve dans le département des Côtes-d’Armor, autrefois appelé les Côtes du Nord, en Bretagne. Elle se situe au cœur de la  Côte du Goëlo, qui s’étend de Saint-Brieuc à Paimpol, face à l’archipel de Bréhat.

Le berceau de Saint-Quay Portrieux est le village de Kertugal signifiant, en langue bretonne, « la demeure des Gaulois » (ker-tud-gal). C’est autour de la petite anse qu’a débuté l’activité de commerce des marins et des paysans avec l’Angleterre ou l’Irlande.

saint-quay-portrieux

source : www.vacances-location.net

Pourquoi Saint-Quay ?

Saint-Quay ne prit son nom actuel qu’en 1656. Ce nom est tiré d’une légende datant que Vè siècle. Cette dernière prétend que l’ermite Sant-Ke (ou Kenan ou encore Kolodoc’h) débarqua du Pays de Galle dans une auge de pierre, sans aviron, sans voile, sans vivres. Arrivé à Kertugal, les lavandières prirent peur en le voyant, convaincues qu’il s’agissait du diable. Elles le frappèrent alors avec des branches de genêt. Laissé pour mort, Saint-Ke pria la Vierge. Cette dernière lui apparut et fit jaillir sous ses flancs une source qui soigna ses blessures. Elle le guida ensuite à l’abri d’une ronce gigantesque pour qu’il se repose. La Fontaine Saint-Quay se dresse depuis à l’emplacement d’où jaillit la source. La Chapelle Notre Dame de la Ronce a quant à elle été détruite en 1875.

 

saint-quay portrieux

Source : www.tourvoile.fr

Saint-Quay Aujourd’hui

Son histoire et ses nombreux monuments font de Saint-Quay est une ville culturellement très riche. Nombreuses plages et paysages de toutes beauté : Saint-Quay Portrieux est classée station balnéaire C’est aussi une ville dynamique où les opportunités pour la pratique des sports nautiques ne manquent pas.

saint-quay-portrieux

Soucre : www.junglekey.fr

Mais Saint-Quay n’est pas seulement une ville touristique, c’est aussi et avant tout un port de Pêche. 6ème Port de pêche français, c’est la capitale officielle de la Coquille Saint-Jacques. Géré par la Chambre de commerce et d’industrie des Côtes d’Armor, le port est constitué d’une flotte de 90 navires de pêches. Il s’agit essentiellement de petits bateaux qui effectuent des marées de moins de 24 heures. Les chalutiers sont les spécialistes de poisson : soles, turbot, lotte, bar… Les dragueurs quant à eux se chargent des coquillages : palourdes, bulots, praires… Enfin, les caseyeurs et les ligneurs pêchent pour les premiers les crustacés comme le homard ou l’araignée de mer et pour le second les poissons de ligne comme le bar ou le lieu.

Chaque type de bateau possède une tranche horaire pour débarquer la marchandise pêchée.

  • Chalutier : du lundi au vendredi de 4h30 à 7h30
  • Dragueurs : du lundi au vendredi de 16h à 18h
  • Caseyeurs : du lundi au samedi de 12h à 15h.

On retrouve également des chalutiers hauturiers qui effectuent des pêches beaucoup plus longues de 4 à 7 jours pour pêcher des poissons comme la morue ou le merlan. L’hiver, entre novembre et avril, l’ensemble de la flotte participe à la campagne de coquilles St-Jacques.

La salle des enchères - source : apelstellamaris.over-blog.com

 

Criée de Saint Quay Portrieux

La marchandise - source : apelstellamaris.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois la pêche débarquée, la marchandise est ensuite traitée à la criée, lieu de préparation et de vente de la marchandise. La criée de Saint-Quay-Portrieux est la 6è criée française sur les 40 existantes (2010). Près de 10 700 tonnes de poisson y sont débarquées chaque année.

 

Poisson à la criée de Saint Quay

Poisson à la criée de Saint Quay

Comment cela se passe-t-il ? Une fois le chalutier à quai, des agents de la criée viennent chercher les poissons dans des bacs, puis s’attaquent au travail de déglaçage et de tri. Les poissons sont triés par taille et par espèce, afin de définir leur prix. Il faut être très matinal pour aller à la criée. Dès 5h du matin et jusqu’à 7h, la salle des ventes accueille  mareyeurs, grossistes et poissonniers.

Le prix du poisson varie en fonction de l’offre et de la demande. On y trouve des espèces nobles, comme la sole et le barbu et des espèces plus communes et donc moins chères comme le merlan ou le cabillaud. A Saint-Quay, les espèces phares ce sont la lotte, la seiche, les encornets et bien sûr les coquilles Saint-Jacques.

Poisson à la criée de Saint Quay

Poisson à la criée de Saint Quay

 

L’ensemble des produits de Luximer proviennent de la criée de Saint Quay Portrieux !

 

Source :

http://saint-quay-portrieux.typepad.fr/

http://www.saintquayportrieux.com/

 

Tagged as: , , , , ,

Poster un commentaire

Votre commentaire est en attente de modération.